Contractuel-les kleenex !

vendredi 19 novembre 2010

À la rentrée, de nombreux enseignant-es contractuels ont eu la surprise de se voir accorder un contrat jusqu’au 23 octobre (ne couvrant donc pas les vacances) alors même qu’ils/elles étaient affectés sur un poste libre toute
l’année. Certain-es ont été rassurés verbalement par leur hiérarchie, et une personne a même été nommée professeure principale. Et le 22 octobre, patatras : les contractuel-les apprennent sans ménagement que leur poste sera occupé à la rentrée par un-e TZR qui assurait jusque là les remplacements d’un-e stagiaire et d’un-e tuteur/trice lors des visites mutuelles. Prévenir du non-renouvellement d’un contrat le dernier jour de travail est bien sûr illégal ; le Rectorat, qui ne brille déjà pas par la considération qu’il porte à ses salarié-es, semble aussi mépriser le droit du travail.


Agenda

<<

2017

 

<<

Septembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois