VOILÀ ! DES ACTIONS COMME ÇA !

vendredi 19 novembre 2010

Qui a dit que les manifestations ne servaient à rien ? Ni SUD éducation 59/62 ni Solidaires. Mais qui a dit que ça ne suffirait pas ? SUD éducation 59/62 et Solidaires... mais pas seulement.
C’est en effet à la base, généralement de manière interprofessionnelle et intersyndicale, sur l’ensemble du territoire que des actions sont menées. Que ce soient des blocages ou des actions de réappropriation, les motivations qui y amènent naissent de la même idée : nous avons raison, notre lutte est légitime et face aux puissances de l’argent-roi nous saisissons les moyens qui leur font le plus mal : les perturbations des flux.
Ceci explique que malgré les désagréments causés aux usagers et aux salarié-es les actions menées soient très populaires. Certaines entreprises bloquées nous rejoignent même dans la lutte.
Dans la région, Boulogne-sur-Mer est en pointe et a su utiliser tous les moyens d’action décidés en assemblées générales quotidiennes : blocages de rond-points, de zones industrielles, d’entreprises de transport, coupures ciblées d’électricité, etc. Mais elle n’est pas la seule à être entrée dans la bataille : le bassin minier lensois, la métropole lilloise, le Valenciennois, l’Audomarois, etc. vibrent de blocages de plates-formes logistiques, de centres commerciaux (avec réappropriation et distribution de marchandises auprès des plus nécessiteux) ou autres centres de transports.
Et malgré la couverture médiatique rachitique, ces actions ont un impact. Le patronat ne compte plus les retards et annulations de commandes, de réunions, il perd de l’argent et s’inquiète. La peur change petit à petit de camp.
Pour participer à ces actions, certes il faut se lever très tôt dans la nuit, certes il faut être de l’ordre d’une centaine, certes il faut faire avec les forces de police, mais que de liens tissés, que de réseaux de solidarité constitués qui sont utiles maintenant et pour la suite ! SUD éducation 59/62 ne peut qu’appeler les personnels de l’éducation à rejoindre ce type d’organisations et à
participer aux actions décidées. La base, consciente des enjeux qui dépassent la contre-réforme des retraites, a débordé les directions des grandes centrales. C’est donc tou-te-s ensemble qu’il nous faut élargir ce mouvement salutaire. À l’assaut des piquets de grève !


Agenda

<<

2017

 

<<

Décembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois