préavis de grève de la semaine du 21 au 26 mars et du 28 mars au 2 avril 2011

préavis
mardi 15 mars 2011
par  permanence

Le syndicat Sud éducation Nord/Pas-de-Calais dépose un préavis de grève couvrant l’ensemble des personnels enseignants et non enseignants pour toutes les semaines du lundi au samedi.

Ce préavis permettre de participer aux actions de solidarité avec les lycén-nes en lutte, de pouvoir décider en AG d’établissement de se mettre en grève, etc...

Nous souhaitons permettre aux personnels qui le désirent de ne pas participer à la journée ou aux demi-journées de réunions prévue par l’arrêté du 4/11/2005 publié au JO du 17/11/2005 et la note de service n° 2005-182 du 7/11/2005 en remplacement de la journée de Solidarité du lundi de pentecôte. Nous souhaitons ainsi permettre aux personnels de protester contre une mesure qui allonge leur temps de travail.

Par ce préavis nous marquons notre refus des remplacements de courte durée de Robien-Fillon ; ce préavis permet aux collègues qui le souhaitent de faire grève contre ces remplacements

Notre syndicat proteste également contre la politique de casse du service public d’éducation et contre les suppressions de postes annoncées par le ministère. Nous souhaitons ainsi permettre aux collègues qui le désirent de participer à toutes actions qui s’opposeront à ces suppressions

SUD éducation 59/62 souhaite aussi permettre aux collègues qui le désirent de soutenir les lycéens dans leurs actions contre les "réformes en cours" et la dégradation de leurs conditions d’étude.

Nous entendons aussi protester contre la dégradation des conditions de travail dans tous les établissements des premier et second degré ainsi que le supérieur et permettre aux collègues qui le désirent de protester contre celles-ci par tous les moyens qui leur semblent utiles.

Par ailleurs, SUD éducation s’oppose fermement à la politique de l’immigration et la circulaire du ministre de l’Intérieur du 13 juin 2006. C’est pourquoi SUD éducation 59/62 appelle tous les personnels à se mettre en grève dans chaque établissement où un élève aura été victime d’une expulsion et à se mobiliser quand les droits fondamentaux des Françaises et Français ou des étrangères et étrangers sont menacés : droits à la santé, à l’éducation, à la vie privée et familiale (mesures contre le regroupement familial et contre les mariages des sans-papiers) et droit d’asile.


Documents joints

Word - 1.3 Mo
Word - 1.3 Mo

Agenda

<<

2017

 

<<

Décembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois