du côté des femmes : Italie, Ukraine même combat !

mercredi 16 mars 2011

1) Marre de Berlusconi !

Dans plus de 200 villes, de Palerme à Venise, le 13 février dernier en Italie, les femmes sont descendues dans la rue pour demander la démission de Berlusconi et de son gouvernement et aussi exprimer collectivement des besoins et revendiquer leurs droits bafoués. À Rome, des centaines de femmes ont déposé des paquets cadeaux devant le ministère du Welfare
qui symbolisaient toutes les attaques sociales qu’elles avaient subies et qu’elles rendaient donc à l’envoyeur. Les Italiennes ont fait savoir qu’elles ne voulaient pas de cette image de « La Femme fantasme », véhiculée par Berlusconi et ses médias, qui ne devait son succès qu’à sa plastique. Starlette n’est pas la seule voie de réussite pour les femmes en Italie. Des manifestations de soutien ont également eu lieu à l’étranger.

2) Non, la blonde mince, élancée -et pauvre- n’est pas une marchandise !

Une dizaine d’Ukrainiennes ont manifesté seins nus, coiffées de couronnes de mariées à Kiev fin février pour protester contre un concours organisé par une radio néo-zélandaise qui promettait au vainqueur une conjointe ukrainienne avec le slogan « gagnez une épouse ». Ces militantes féministes ,du groupe FEMEN, ont choisi de faire des coups d’éclats pour lutter contre ce qu’elles assimilent à de la prostitution forcée. Au début du mois, elles avaient fait une autre apparition pour demander la destitution du président Lanoukovitch qui avait invité les investisseurs étrangers à venir en Ukraine au printemps « lorsque les femmes commencent à se dévêtir ».


Agenda

<<

2017

 

<<

Septembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois