QUELLE VALEUR PROFESSIONNELLE ?

mardi 5 avril 2011

Le ministère nous enjoint à participer à une pseudo-consultation sur la mise en place de nouveaux critères d’évaluation pour les enseignant-es. Bien entendu, les syndicats n’ont pas été consultés : on préfère « consulter » les enseignant-es, mais surtout leurs directions, amenées de plus en plus à se transformer en DRH et à tenir entre leurs mains nos carrières. Si le système actuel de notation est absurde et fondé sur des critères obscurs, on peut craindre qu’il ne le soit encore plus avec l’accroissement du poids des chef-fes d’établissement dans cette notation.
Les pistes envisagées par notre ministère montrent qu’il s’agit de valoriser ceux et celles qui auront accepté de suivre les stagiaires, de mettre en place l’accompagnement personnalisé dans la précipitation, bref, celles et ceux qui acceptent de se comporter en fossoyeur/ses de l’éducation.
Dans la droite ligne du conseil pédagogique, et des « préfet-es des études » dans les établissements ECLAIR, on souhaite montrer aux enseignant-es que leur seul droit est celui de se taire et d’acquiescer. Refusons de participer à cette fausse consultation et de céder à cette logique courtisane : qui peut dire aujourd’hui que la hiérarchie apporte quelque chose à l’Éducation Nationale ?


Agenda

<<

2018

 

<<

Février

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627281234
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois