Algérie : communiqué du 3 mai 2011 du comité national pour la défense des droits des chômeurs

vendredi 13 mai 2011

Le comité national pour la défense des droits des chômeurs dénonce énergiquement la répression sauvage dont ont été victimes les étudiants ayant participé à la marche de la coordination nationale des étudiants algériens. Etant présents sur les lieux nous avons constaté de visu la brutalité policière à l’encontre des étudiantes et étudiants qui sont venus des quatre coins du pays pour revendiquer leur droit à une université de qualité et ouverte à tous les enfants du peuple. Cette brutalité policière qui a causé des centaines de blessés chez les étudiants, nous renseigne sur la nature de nos gouverneurs qui n’ont que la matraque comme réponse aux revendications du peuple. Nous avons assisté hier à une chasse aux étudiants dans les rues d’Alger. C’est une autre preuve que les promesses d’ouverture ou de réforme sont juste là pour amuser la galerie.

Le comité national pour la défense des droits des chômeurs dénonce aussi la brutalité des forces de police à l’encontre des membres de notre comité qui ont participé à cette marche, notamment à l’encontre de notre coordinateur national Tahar Bellabes, qui a été repéré au milieu de la foule et roué de coup par six policiers anti-émeute. Notre camarade a été blessé au niveau de la tête, du thorax, du poignet droit et de la jambe gauche. Malgré la répression nous restons solidaires des luttes des étudiants et des luttes de tout les défavorisés.

Le CNDDC informe aussi l’opinion nationale que pour la énième fois, les forces de police ont procédé hier a l’arrestation de quatre animateurs de notre comité au niveau de la wilaya de Skikda. Nos camarades n’ont pas cessé depuis plus de 15 jours d’organiser des rassemblements devant le siège de la wilaya pour revendiquer : un travail décent, la transparence dans la distribution des offres d’emplois et le départ du directeur de l’Anem de Skikda.

Devant cette situation, le comité national pour la défense des droits des chômeurs réitère son appel pour tous les secteurs en lutte à fédérer leurs luttes et à s’unir pour la satisfaction de nos revendications sociales et démocratiques.

À bas la répression.Vive la lutte car seule la lutte paye. Pour l’unité des mouvements de lutte.

Alger le 03 mai 2011.


Agenda

<<

2017

 

<<

Septembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois