SUD éducation en CAPA

jeudi 1er septembre 2011

Alors que les élections professionnelles approchent, il est bon de rappeler que SUD éducation 59/62 est élu dans les CAPA (Commissions Administratives
Paritaires Académiques) depuis 2002 pour les certifié-es et depuis 2005 pour les COP.

Ces commissions sont des lieux de gestion des carrières des personnels : mutations, congés de formation, contestation de notation administrative, avancement d’échelon mais aussi répression avec les commissions disciplinaires comme celle que notre camarade Serge Pralat a dû injustement subir. Les CAPA sont donc le lieu idéal pour que s’exprime la tendance cogestionnaire de certaines centrales syndicales, chose que SUD éducation réprouve fortement. On pourrait donc se demander ce que SUD éducation fait là-dedans.

Eh bien, tout d’abord SUD éducation fait simplement de la gestion de carrière des personnels ! La présence dans ces commissions nous rend aussi aptes que les autres syndicats à conseiller quiconque sur ses mutations, ses demandes de congé... Bref, nous assurons le suivi de carrière de nos adhérent-es et de tou-tes celles et ceux qui nous sollicitent. Évidemment, pour SUD éducation, la plus importante de ces réunions est celle de contestation de notes administratives. Là, nous défendons tous les dossiers car ils sont souvent le symbole de l’arbitraire hiérarchique, de l’incompétence de nombre de chef-fes d’établissement et parfois on y trouve des signes de harcèlement professionnel. Nous prenons toute notre place dans les CAPA disciplinaires, de plus en plus souvent convoquées pour des faits qui autrefois auraient été réglés par de simples discussions. Ces CAPA sont également des lieux où nous pouvons puiser de nombreux renseignements.

Mais notre rôle ne s’arrête pas là : SUD éducation est surtout le syndicat qui apporte du politique dans ces réunions. Même si les représentant-es du rectorat nous rappellent constamment que ce n’est pas l’endroit où étaler des revendications, nous n’hésitons jamais à le faire. Par ses déclarations et ses multiples interventions, SUD éducation n’a de cesse de mettre en avant les ravages de la politique de démantèlement du service public. Avec ces discours, nous mettons les représentant-es de l’administration devant leurs difficultés et leurs contradictions. Ces déclarations sont aussi l’occasion de rappeler que les décisions politiques ont des conséquences lourdes sur le déroulement de carrière des collègues.

Alors pour que SUD éducation puisse continuer sa lutte aussi en CAPA, n’oubliez pas de voter et faire voter SUD éducation
du 13 au 20 octobre prochain.


Agenda

<<

2017

 

<<

Octobre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois