TRISTE RECORD POUR NOTRE ACADÉMIE

dimanche 15 janvier 2012

Année électorale oblige, les premières annonces de suppressions de postes ont été anticipées par le ministère. Depuis des années déjà, l’académie de Lille est particulièrement soignée et cette année ne déroge pas à la règle mais avec une méthode qui n’a jamais fait ses preuves médicalement : la saignée. Notre académie atteint le triste record de 1 020 suppressions pour la rentrée 2012.
Le second degré sera particulièrement touché avec 589 suppressions. On voit clairement ici la fin de la mise en place du bac pro 3 ans ainsi que l’application de la réforme du lycée en terminale (disparition de l’histoire-géographie en terminale S par exemple). Il est à noter que le ministère prévoit également de jouer sur les effectifs des classes en collège pour récupérer ces postes.
Dans le premier degré, ce sont 399 postes qui seront supprimés alors que le nombre d’élèves va augmenter. Comme toujours la scolarisation des moins de 3 ans est remise en cause mais évidemment les RASED vont encore payer un lourd tribut sans oublier la disparition progressive de nombreuses SEGPA.
Pour finir ce néfaste compte, 32 postes de personnels administratifs vont également disparaître rendant la charge de travail de ces personnels encore plus lourde.
Toutes ces suppressions ne peuvent se faire qu’au détriment de la qualité du service public et de nos conditions de travail. Il y a fort à parier que le nombre
d’heures supplémentaires proposé sera en augmentation et évidemment SUD éducation 59/62 appelle à les refuser collectivement et massivement.
Nous devons dès maintenant préparer une riposte importante et massive face à cette politique de casse du service public. Utilisons les heures d’information syndicale, organisons-nous en assemblées générales d’établissement, de villes, de bassins...Relevons la tête !


Agenda

<<

2017

 

<<

Septembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois