DU CÔTÉ DES FEMMES

vendredi 13 avril 2012

Dans 7 états des USA, femmes et filles qui veulent avorter doivent réaliser une échographie, moniteur tourné vers leur visage. D’autres états élaborent des dispositions similaires. En France, nous ne sommes pas en reste. Certes, à Paris, la bataille menée par le collectif de Tenon, a permis la réouverture de cet hôpital et de son centre IVG. Mais du coup, les auto-proclamé-es « pro-vie » manifestent au moins une fois par mois devant l’établissement.
Samedi 31 mars avait lieu leur 7ème manifestation depuis l’automne. Elle a été autorisée alors que la manifestation organisée par le collectif de Tenon a été refusée par la préfecture. Face à cette décision inique, le collectif a décidé de partir en manifestation sauvage mais a été bloqué au bout de 20 minutes. Le 10 mars, la manifestation s’était soldée par un bras cassé par les CRS pour une militante de SUD Santé qui conduisait la voiture de tête.
Le 24 mars, c’est à Bordeaux que des pro-choix n’ont pas pu partir en manif et ont essuyé des coups par la police alors même que les anti-choix pouvaient
défiler à leur guise.
Une lecture recommandée en ces temps de backlash (retour en arrière) : j’ai avorté, je vais bien, merci du collectif « les filles des 343 » qui sort prochainement parce que les femmes n’ont besoin de personne pour parler à leur place.


Agenda

<<

2017

 

<<

Novembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois