Silence !

APPEL À NE FAIRE REMONTER AUCUN NOM D’ÉLÈVE
mardi 17 novembre 2015

Comme en janvier dernier suite aux attentats, les enseignant-es sont à nouveau sommé-es de faire respecter un moment de recueillement. La ministre leur demande aussi de discuter avec les élèves. Sans aborder pour l’instant la question de la pertinence de cette injonction, on peut affirmer que c’est prendre le risque d’incidents.


En effet, ce que vit une partie des élèves, ce qu’elles et ils ressentent fortement, c’est la discrimination, à la fois sociale et ethnique, dont elles et ils sont l’objet. Discrimination qui se manifeste concrètement lors de la recherche d’un stage - que l’on pense par exemple au handicap que constitue souvent le fait d’avoir à indiquer sur son CV que l’on habite un quartier pauvre - lors des contrôles d’identité ou, à l’avenir, à l’entrée des discothèques ou quand il s’agira de trouver un emploi ou un logement, etc. Globalement, il y a un abîme - allant grandissant, d’ailleurs - entre les conditions de vie dans les quartiers pauvres et celles dans les quartiers riches. On peut comprendre que des jeunes en butte à cette injustice sociale aient quelques difficultés à se vivre comme faisant pleinement partie de la société française. S’expliquent en conséquence leurs doutes, hésitations ou railleries lorsqu’ils se trouvent sommés à participer à une minute de silence sensée illustrer une "unité nationale".

De plus, l’adolescence est, comme chacun devrait le savoir, l’âge de la provocation, l’âge où les émotions les plus fortes et les questionnements les plus profonds peuvent être exprimés par des paroles, des comportements ou des jeux très choquants ou stupides, l’âge aussi où on a fortement tendance à voir les choses en "tout blanc" ou "tout noir". S’étonner qu’il y ait des difficultés, c’est ne rien comprendre aux enfants et aux ados et c’est ne rien comprendre aux difficultés sociales de beaucoup d’entre eux. Punir pour cela, c’est tout simplement révoltant.

SUD éducation Nord-Pas de Calais appelle les personnels du monde éducatif à ne faire remonter aucun nom d’élève ayant « posé problème » lors de ce temps de recueillement imposé. Le syndicat est prêt à défendre tout-e élève qui aurait été inquiété-e pour de tels motifs. Dans la même logique nous assurerons la défense de tout personnel qui serait inquiété pour ne pas avoir signalé de tels incidents.


Saint-Omer, le 15 novembre 2015.


Le communiqué de SUD éducation 59/62 en pleine page.


Documents joints

Silence 16 11 15
Silence 16 11 15

Agenda

<<

2017

 

<<

Novembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

MANIFESTER, UN DROIT FONDAMENTAL

lundi 20 juin 2016

Amalgame, enfumage et dérive autoritaire, les postures à la Ubu ne parviennent pas à masquer l’illégitimité du projet de loi Travail.

PNG - 22 ko

- 23 juin : communiqué intersyndical.
- Manifester : éducation civique.
- Interdiction ? Une pétition.
- Si le gouvernement persiste : communiqué LDH.
- M. Valls & les manifs : Solidaires sur France Culture.
- Heures sombres : Observatoire de la Discrimination et de la Répression Syndicales.
- Inversion des responsabilités : communiqué Solidaires.
- 23 juin et 28 juin, mobilisation ! Intersyndicale.

25 mai - Rassemblement de soutien

mercredi 25 mai 2016

Pour les personnes interpellées au local de la CNT le 20 avril dernier, un rassemblement de soutien est prévu :

mercredi 25 mai 2016
13h30 devant le TGI de Lille

(avenue du peuple belge)

CNT : rassemblement de soutien

vendredi 22 avril 2016

Ce mercredi 20 avril, la police a assiégé le local de la CNT Lille puis a arrêté deux militants. Ils passent en comparution immédiate ce vendredi 22 avril, au TGI, avenue du peuple belge. Un rassemblement de soutien est prévu à partir de 13h30.

→ Lire notre communiqué.

Indymedia en procès pour diffusion d’informations sur la situation calaisienne

mercredi 24 octobre 2007

Le procés contre la diffusion d’information sur les violences policiéres contre les réfugié-e-s calaisien a eu lieu le 18 octobre. Le procureur demande 1000€ avec sursis pour l’ancien membre de indymedia, la relax pour les 4 militants de l’association Salam et 1500€ ferme pour Zetkin... le jugement sera donné jeudi prochain. contre rendu d’audience, et résultat à venir.

Pour revoir le dossier

Le bulletin n°57 (oct. 2007) RESISTONS ENSEMBLE est sorti

mercredi 10 octobre 2007

"Voici en pdf, le No 57, OCTOBRE 2007, du petit journal mobile
recto-verso A4 "RESISTONS ENSEMBLE" du réseau contre les violences
policières et sécuritaires. Il est destiné à être photocopié et à être
diffusé localement, si le journal vous plaît. Vous êtes invitEes à
participer à son élaboration, à sa rédaction, à se joindre à l’équipe de
rédaction. Nous attendons vos contributions, propositions, critiques ...

à bientôt.
L’équipe de réaction"

AU PROGRAMME :
ADN, le test qui cache la forêt

- ADN, le test qui cache la forêt
- Résistances
- Le droit à la glandouille

- [ S U R L E V I F ]
« Y’en a marre de la violence des flics »

- [ A G I R ]
Réunion publique sur la police technologique
Pas de répit pour le Tazer

- [C H R O N I Q U E D E L ‘A R B I T R A I R E]
Les CRS violeurs et la loi
CRS blessés aux Tarterêts : pas de « guet-apen », mais 8 ans de prison
Mort dans un commissariat : santé fragile ? Ou...
Entretien La Rumeur
Lyon : 18 mois de taule pour un ticket de bus
Lyon : coup de massue de la cour d’appel
Morte, défenestrée
La traque, barbarie étatique et torture morale
Et encore...
Délation à tous les étages
Lyon : menaces sur la directrice de Cabiria

Le bulletin n°56 (sept. 2007) RESISTONS ENSEMBLE est sorti

dimanche 9 septembre 2007

Il est consultable en ligne ici

Au programme :

- Les « délinquants » sont des « fous » et les « fous » sont des « délinquants »

- Véflic
- La prochaine AG du rézo Résistons Ensemble...

- [ A G I R ] (Comité de vigilance du quartier des Amandiers ; Défendons La Rumeur ! ; Non à l’extradition de Marina Petrella

- [ S U R L E V I F ]

- [C H R O N I Q U E D E L ‘A R B I T R A I R E]

18 juin 10h : rassemblement devant le TGI soutien aux sans paiers interpellés le 15 juin

dimanche 17 juin 2007

25 des sans-papiers interpellés vendredi lors de l’occupation
de l’espace international (espace patronal) passeront
lundi matin au TGI. Le reste a été libéré.

Pour plus d’infos, voir http://lille.indymedia.org/spip.php?article9419

Rassemblement lundi à 10h devant le TGI !!!

TGI : avenue du peuple belge, Lille

18 Avril au CCL 18h30 : Violences à Calais - Procès Indymedia Lille

dimanche 15 avril 2007

CCL : 4 rue de Colmar à Lille, M° porte des postes

Pour voir le programme de la soirée

pour des infos sur le procès : deux articles le plus récent et le communiqué initial

le n°52 de Résistons ensemble est sorti

mardi 10 avril 2007

Il est téléchargeable sur leur site : http://resistons.lautre.net/

le n°50 de Résistons ensemble est sorti

mardi 13 février 2007

Il est téléchargeable sur leur site : http://resistons.lautre.net/