CRITIQUE SOCIALE DU CAPITALISME

jeudi 3 mars 2005

- Vendredi 11/03/05 à 20 H

« Venezuela bolivariana : peuple et lutte de la 4°guerre mondiale »

La Condition Publique / 14 place Faidherbe / Roubaix / M° Eurotéléport.

Documentaire de Marcelo ANDRADE ARREAZA, 2004, Édition : Marcelo Andrade Arreaza, 76mn.

Le film retrace de 1989 à aujourd’hui l’opposition des classes populaires vénézuéliennes aux pouvoirs politiques, médiatiques et patronaux,véritables piliers de l’idéologie néo-libérale et prêts à tout pour déstabiliser Hugo Chavez.

Le débat : comment les classes dominantes vénézuéliennes ont, à l’aide des médias locaux et internationaux, transformé un victoire populaire en populisme ?

Avec Maurice Lemoine, journaliste au Monde Diplomatique et Daniel Yegres, cercle bolivarien.


- Samedi 12/03/05 à 18 H 30

« Un monde moderne » et « 1er mai à Saint Nazaire »

La Condition Publique / 14 place Faidherbe / Roubaix / M° Eurotéléport.

« Un monde moderne »

Documentaire de Sabrina Malek et Arnaud Soulier, 2004, Les films de Mars, 84 mn.

Durant plusieurs mois, les réalisateurs vont suivre sur le chantier du "plus grand paquebot du monde" à Saint-Nazaire la lutte occultée d’intérimaires indiens et roumains. Leur revendication : toucher un salaire digne de ce nom.

(Pause sandwich à 19 h 30)

« 1er mai à Saint Nazaire »

Documentaire de Marcel Trillat, 26 mn, censuré en 1967
Après 2 mois de grève, le retour triomphal des délégués syndicaux dans une ville solidaire à la lutte.

Le débat : Mutation du travail et nouvelles formes d’exploitation de la main d’oeuvre.

Avec Stephane BEAUD, Maître de conférences en sociologie à l’université de Nantes et Jean Michel Martin syndicaliste CGT aux chantiers navals d’Alstom.


- Jeudi 17/03/05 à 19 H 30

« Histoires de gauche »

Salle Alain Colas/ 53 rue Marbrerie/ Lille/ M° Marbrerie.

Documentaire de Virginie Linhart, 2e partie, 2004, KUIV-Prod, 52 mn.

Le Film : Dans les années 1990, les « sociaux-démocrates » sont, un temps, en position dominante en Europe. C’est pourtant à ce moment-là qu’ils achèvent de se convertir à l’économie de marché, mettant en avant « contraintes » et « responsabilités ». Comparaison des cas allemand, britannique, italien et français.

Le débat : Entre social-démocratie et libéralisme “aménagé” : où en est le socialisme de gouvernement ?

Avec Annick Coupé, secrétaire nationale de l’union syndicale Solidaires, et Serge Halimi, journaliste au Monde Diplomatique.


- Vendredi 18/03/05 à 19 H 30

« Le château des Schÿler »

Salle Alain Colas/ 53 rue Marbrerie / Lille/ M° Marbrerie.

Documentaire de Vincent BLANCHET, 1999, La Sept ARTE, Arts Maillot Productions, 59’.

Le film : Entre le négoce des grands vins et l’exploitation de son vignoble, une très ancienne famille bordelaise dévoile au quotidien sa stratégie pour accroître et transmettre son patrimoine.

Le débat : On a beaucoup parlé de la « fin des classes sociales ». Pourtant, la bourgeoisie existe, déploie ses stratégies et nous montre par sa « mobilisation » que la domination de classe a encore un sens aujourd’hui.

Avec Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot, sociologues (EHESS).


- Samedi 19/03/05
« Un monde en fusion » à 16 H

« Typologie de la manifestation » durant la pause

« Hopital au bord de la crise de nerfs » à 19 H 30

Salle Alain Colas/ 53 rue Marbrerie/ Lille / M° Marbrerie.

« Un monde en fusion » à 16 H

Documentaire de Julie Bertuccelli, 2002, AMRD-Arte France, 51 min.

Le film : Le grand jeu transnational des fusions-acquisitions vu par le petit bout de la lorgnette des stratégies managériales : Ethnographie au quotidien d’une fusion de trois grands groupes sidérurgiques.

Le débat : Dans la régulation néolibérale actuelle, qui est aux manettes : l’Etat, la Commission Européenne, les actionnaires, ou les managers ?

Avec Philippe Collet, syndicaliste CGT, membre du comité central d’entreprise d’Arcelor, et Frédéric Lordon, économiste (CNRS).

Durant la pause : « Typologie de la manifestation », entre-sort comique et militant, par la compagnie "la vache Bleue" (durée : 25 ’).

« Hôpital au bord de la crise de nerfs » à 19 H 30

Documentaire de Stéphane Mercurio, 2003, Iskra, 52 mn.

Le film : Dans un contexte de baisse des coûts de la santé par les pouvoirs publics, le film nous plonge dans l’univers souvent absurde et même cocasse dans lequel se débattent les acteurs de l’hôpital - soignants, administratifs - pour que ça fonctionne envers et contre tout.

Le débat : Quels sont les conséquences pour les usagers et les personnels de l’extension de la logique comptable dans le service public de santé ?

Avec Pierre Volovitch, économiste (IRES), Vladimir Nieddu de Sud Santé Sociaux et un praticien hospitalier


- Mardi 29/03/05 à 20 H

« Après-coup »

Espace culturel René Coutteure / Bd des Flandres / Grenay (62) / (direction A1/A21, sortie n°7 Liévin-Grenay-Bully)

Pièce de la compagnie « Viesavies », mise en scène : B. Lajara.
(tarif réduit avec le pass : 4€ / 3€)

La pièce : Après avoir été licenciées de l’usine Levi’s, quatre actrices, anciennes ouvrières, font état des « coups » que leur infligent la reconversion : précarité, regard social, mépris médiatique...

Le débat : La reconversion comme traitement social du chômage : nouveau départ ou cercle vicieux de la précarité ?

Avec Carole Tuchszirer, économiste (IRES) et Jacques Floris, syndicaliste membre de Filpac CGT de l’imprimerie nationale.


- Vendredi 01/04/05 à 20 h

« Au pays des gueules noires, la fabrique du FN »

Cinéma Le Familia / rue E.Depret / Avion.

Documentaire de E. Mills-Affif, 2004, Les Films du Cyclope, 52 mn

Le film : Comment le FN développe sa stratégie marketing dans une ville de l’ancien bassin minier fortement touchée par le chômage. Le discours édulcoré agrémenté de compassion sociale masque les principes qui ont toujours fondé le FN fourvoyant ceux qui leur prêtent une écoute attentive.

Le débat : Comment et pourquoi la question sociale est-elle devenue un terrain de chasse du FN ?

Avec Christian Champiré, adjoint au maire PCF de Grenay et Michel Simon, sociologue (CNRS)


Participation aux frais d’organisation des débats :

- PASS FESTIVAL :13 € / 5 €(chômeurs et étudiants)
(accés à tous les films et débats+tarif réduit pour la pièce de théatre : 4€ / 3€)

- Par débat : 3 € / 2 € (chômeurs et étudiants)

- VENTE PASS : LIBRAIRIE MEURA / 25 RUE DE VALMY / LILLE / M° REPUBLIQUE

JPEG - 179 ko
affiche

Portfolio

affiche

Commentaires

Agenda

<<

2017

 

<<

Décembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

Projections à l’Univers en novembre

lundi 19 novembre 2012

- le mercredi 21 novembre 2012 à 18h : projection proposée par Solidaires Nord Pas de Calais de Et voilà le travail.
- le dimanche 25 novembre 2012 à 18h : projection proposée par la Commission droits des femmes de Sud éducation Nord Pas de Calais : Ladies Turn

PROJECTION DE "TU SERAS UN HOMME MA FILLE"

dimanche 20 mars 2011

SUD éducation 59/62 vous invite cordialement à

la projection du film « Tu seras un homme ma fille » d’Agnès Bert

(documentaire France-Belgique, 2004, 54 min)

le dimanche 20 mars à partir de 17h30

à l’Univers (16 rue Danton à Lille, M° Porte de Valenciennes)

Dans le nord de l’Albanie, les familles ayant perdu père et fils pouvaient élever une fille en homme. Certaines de ces « vierges assermentées » ont choisi d’elles-mêmes ce statut masculin. Haki, Sokol, Shjurtan et Samie ont fait ce choix et racontent pourquoi. Une parole émouvante filmée avec délicatesse.

La projection commencera à 18 heures et sera suivie d’une discussion en présence de la réalisatrice. Entrée libre, petite restauration prévue.

Organisation : Commission Femmes de SUD éducation 59/62.

Vendredi 28 janvier 2011 : conférence "Médias et mouvement social !".

vendredi 28 janvier 2011

RDV à 20h, au cinéma l’univers, à Lille, rue Danton (quartier de Moulins, M°Porte de Valenciennes).

* Conférence proposée par "Pour une critique sociale du capitalisme"

Conférence avec Grégory Salle, Olivier Poche et Gilles Balbastre.

Intervenants : Gilles Balbastre, journaliste et documentariste ; Olivier Poche et Grégory Salle, membre de l’association ACRIMED.

L’ACRIMED –(Action CRItique MEDia) est un observatoire critique des médias qui réunit des journalistes et salariés des médias, des chercheurs et universitaires, des acteurs du mouvement social et des « usagers » des médias. Elle cherche à mettre en commun savoirs professionnels, savoirs théoriques et savoirs militants au service d’une critique indépendante, radicale et intransigeante.

+ d’infos :
- http://www.acrimed.org
- http://lunivers.org/evenement/medias-et-mouvement-social/

PROJECTION-DÉBAT CONTRE LA LOI BESSON

mercredi 19 janvier 2011

Loi Besson : la xénophobie d’Etat ne passera pas !

projection-débat
Discussion autour du projet de loi Besson avec
Emmanuelle Lequien (Syndicat des Avocats de France) et
Armand Nwatsock (commission juridique du CSP59).

MERCREDI 19 JANVIER à partir de 19h30
à L’Univers - 16 rue Danton - Lille M° Pte de Valenciennes

Entrée libre – tables d’information – buvette
19h30 ouverture - 20h discussion - 21h30 projection

Organisé par le Collectif régional
contre la loi Besson
contrelaloibesson.npdc@gmail.com
Manifestation - samedi 29/01 - 15h - Pl. de la République - Lille

MANIFESTATIONS DES 6 ET 7 SEPTEMBRE

mardi 7 septembre 2010

Lundi 6 septembre

MANIFESTATION RÉGIONALE À LILLE

RV 14H30 PORTE DE PARIS

RASSEMBLEMENT/MANIFESTATION À BOULOGNE s/ MER

RV 9H30 DEVANT LA BOURSE DU TRAVAIL

Mardi 7 septembre

MANIFESTATION RÉGIONALE À LILLE

RV 14H30 PORTE DE PARIS

CINEMAS sans FRONTIERES du 19 avril au 2 mai 2010 à ARRAS

dimanche 4 avril 2010

RESF ARRAS/LENS resf.arras.lens@gmail.com

CINEMAS SANS FRONTIERES
Du 19 avril au 2 mai, au Cinémovida d’Arras

RESF Réseau Education Sans Frontières regroupe des associations mouvements et syndicats où agissent ensemble enseignants, parents, lycéens, éducateurs, …
RESF défend les jeunes étrangers scolarisés menacés d’expulsion (jeunes majeurs sans papiers, enfants de parents sans papiers,…). RESF défend le droit de ces jeunes et de leurs familles à vivre et étudier en sécurité et dans la sérénité en France.
Le droit de se déplacer, la liberté de circulation sont des droits élémentaires.
Les frontières et les murs, physiques et idéologiques, se multiplient contre les personnes à l’heure où les marchandises et l’argent circulent sans obstacles.
Le « franchissement des frontières » est une question de notre monde actuel, une question dont le cinéma s’est emparé.
RESF Arras-Lens a voulu en donner un aperçu avec ce « Cinémas sans frontières », autour du 1er mai (fête internationale !) et du Salon du livre d’Arras, en présentant, avec Colères du présent, 4 films :

1) "HARRAGAS", de Merzak Allouache
"Palmier d’Or" à la Mostra de Valencia
Les migrants algériens traversent le méditerranée
http://www.educationsansfrontieres.org/article25104.html

2) « LES CHOIX DE VALENTIN », de Marine Place,
Calais, un lycéen, les migrants, ...
http://www.educationsansfrontieres.org/article23912.html

3) "SIN NOMBRE", de Cary Fukunaga,
Emigrations en Amérique latine
http://www.educationsansfrontieres.org/article23531.html

4) "UN ALLER SIMPLE POUR MAORÉ", d’Agnès Fouilleux
Des Comores vers Mayotte...
http://www.educationsansfrontieres

Ces films seront présentés au Cinémovida d’Arras du lundi 19 avril au dimanche 2 mai avec deux soirées-débat :
• Lundi 19 avril à 20h30, ciné-débat « Un aller simple pour Maoré »
• Mercredi 21 avril à 20h30, « Les choix de Valentin » en présence de Marine Place et de Valentin.

Cinémas sans frontières
RESF Arras-Lens avec
Colères du présent, CIMADE, CASPA, FSU, SUD éducation-Solidaires.

18H00 à l’Univers, projection débat femme et précarité

dimanche 7 mars 2010

Dimanche 7 mars 18H00

à l’Univers, 16 rue Danton à Lille, M° Porte de Valenciennes

PROJECTION DEBAT

Remueménage dans la soustraitance d’ Ivora Cusack ( France, 2008, 70min)

Dans la région parisienne en mars 2002, des femmes de chambre employées des
hôtels Accor se mettent en grève. Leurs revendications principales : la baisse des
cadences de travail et le paiement de toutes les heures travaillées. La plupart des grévistes sont des mères de
famille d’origine africaine qui vont pour la première fois se battre pour leurs droits. Après un an de lutte, elles
sortent victorieuses. Mais en mai 2004, la déléguée syndicale qui avait joué un rôle prépondérant dans la grève,
est licenciée ...

Regards croisé, exposition de portraits de femmes par François Daumerie du 1er au 12 mars.

Le photographe François Daumerie prendra en photo les femmes qui le souhaitent le dimanche 7 mars entre
14H30 et 17HOO.
Alors venez vous faire photographier seule, avec une ou des amie(s), votre mère, votre fille, votre
copine, etc.
Le vernissage de l’exposition Regards croisés aura lieu à 17HOO.

Entrée libre, petite restauration prévue

Organisée par la commission femmes de SUD éducation 59/62 dans le cadre de la journée de lutte pour les droits des
femmes.

Rencontre des médias locaux indépendants à Arras

jeudi 28 janvier 2010

Jeudi 28 janvier, le collectif Indymedia Lille débarque à Arras. Et il ne sera pas tout seul ! En effet,il sera en compagnie de La Brique - journal d’info et d’enquête de Lille et d’ailleurs - et de la station de radio arrageoise PFM.

Objectifs de la soirée : regarder ensemble le film ((i)), Indymedia, l’Argentine et les questions de communication, discuter, débattre, vous montrer comment on fonctionne, comment participer, comment se saisir de l’information pour la faire soi-même.

Rendez-vous à l’Office Culturel jeudi 28/01 à 18h !

En plus c’est gratuit !

Le film ((i)) est une réflexion sur les relations entre les médias et le pouvoir à partir de l’expérience du plus grand réseau mondial de media-activistes : INDYMEDIA. Le documentaire suit la première année d’un petit collectif de Buenos Aires à travers ses luttes au milieu d’assassinats, d’une économie en ruine et des bouleversements politiques argentins.

Liens
- Radio PFM
- la Brique
- indymedia lille

Contre les violences faites aux femmes 3 soirées à l’Univers (Lille) les 28,29 et 30 janvier

jeudi 28 janvier 2010

Le collectif Born in flames organise trois soirées les

28 janvier à partir de 19h00 et les 29 et 30 janvier à partir de 20h30 au cinéma l’Univers (rue Danton, M°porte de Valenciennes à Lille

CONTRE LES VIOLENCES FAITES AUX FEMMES

Au programme, projections-débats
- le 28 :Domestic violence 01 de Frederick Wiseman (USA, 35mm, 2000, 200 min)
- le 29 : Domestic violence 02 de Frederick Wiseman (USA, 35mm, 2003, 95 min)
- le 30 : Born In Flames de Lizzie Borden (USA, 16 mm, 1983, 90 min)

Plus d’infos, sur le site de l’Univers

Vendredi 27 novembre, projection organisée par la commission Femmes de SUD éducation 59/62 dans le cadre de le journée contre les violences faites aux femmes.

vendredi 27 novembre 2009

La commission Femmes de SUD éducation 59/62 organise le vendredi 27 novembre la projection du film "J’ai tant aimé" de Dalila Ennadre (2008, 52 minutes).

Cette projection sera suivie d’un débat.

C’est au cinéma l’Univers, 16, rue Danton à Lille (quartier Moulins).

Entrée libre.