Un petit tour d’horizon rapide des luttes

vendredi 1er avril 2005

- 31 mars 2005

Sud-Ouest

Elèves et professeurs occupent le lycée Georges Leygues (47)

Libération

Le « mini-Mai 68 » lycéen continue

Le Parisien

Dans l’action depuis le 22 mars dernier, les enseignants de la cité scolaire Henri-Wallon d’Aubervilliers ont repris les cours mardi. L’inspecteur a finalement annulé la suppression de 6,5 postes.

Le Progrès

Bourg-en-Bresse : une délégation en préfecture contre la carte scolaire

La Dépêche du Midi

Colomiers : l’effervescence a gagné le lycée international

- 30 mars 2005

Ouest France

Kerraoul : les manifestants décident l’occupation illimitée

Le Parisien

Les portes des lycées toujours bloquées (banlieue parisienne)

Le Parisien

L’entrée du lycée dégagée par la police

Sud-Ouest

Barbecue, concert de rue... et nuit à la belle étoile

Libération

Le désarroi de lycéens méprisés

Le Parisien

Collège Claude-Debussy de Margny-lès-Compiègne : Opération collège mort pour réclamer des moyens

Le Républicain Lorrain
Suppression et partage de postes : les personnels durcissent le ton

Ouest France
Portes ouvertes du collège du Val d’Élorn samedi 2 avri

Le Bien Public
Parents et profs main dans la main

Sud-Ouest
Amou : Collège bloqué

Sud-Ouest
Personnels et élèves du lycée angoumoisin se sont mobilisés hier, devant l’établissement, contre la suppression de cinq postes

Sud-Ouest
Pique-nique revendicatif des professeurs de Barthou (Pau)

La Dépêche du Midi
Villeneuve sur Lot : La mobilisation ne faiblit pas au lycée Georges-Leygues

La Dépêche du Midi
Castres : L’annonce de supprimer 13 postes au lycée Borde Basse a fait réagir les profs et les élèves

La Dépêche du Midi
Montauban : L’annonce de la suppression de 18 postes au lycée Bourdelle a déclenché l’occupation des élèves et des profs

La Dépêche du Midi
Saint-Gaudens : la suppression d’un poste de bio-technologie au lycée professionnel Casteret entraîne une vive réaction : les professeurs sont en grève

La Dépêche du Midi
Lycéens, blocage, occupation, la fièvre est encore montée d’un cran hier

AFP
Midi-Pyrénées : lycéens toujours mobilisés, beaucoup de cours perturbés

AFP
Une petite trentaine de lycées perturbés en région parisienne

AFP
Midi-Pyrénées : 500 à 600 enseignants et lycéens manifestent au rectorat de Toulouse

- 29 mars 2005

AFP
Opération de blocage devant le lycée Bellevue de Toulouse

La Nouvelle République
Ce mardi, à 18 h, dans les locaux de l’école du Gravier, à La Guerche, se tiendra une rencontre-débat sur la carte scolaire

Le Progrès
L’école publique se mobilise pour la neuvième classe

Sud-Ouest
Rassemblement à Marguerite de Valois

- 28 mars 2005

Sud Ouest
Poussées de fièvre dans les écoles (24)

Sud-Ouest
École de Bayon : les mères refusent la fermeture d’une classe

Sud-ouest
Bazas : Les parents consternés

Sud-Ouest
SALIES Les enseignants du collège Pécaut ont manifesté vendredi contre la suppression probable de trois postes

- 26 mars 2005

Libération
Sept lycées fermés à Paris

Le Progrès
Barrage filtrant au lycée Condorcet

Sud-Ouest
Grogne au lycée Palissy

Sud-Ouest

Les enseignants du collège Pécaut ont manifesté hier contre la suppression probable de trois postes

Le Parisien
Honoré-de-Balzac évacué de force

Le Bien Public
Les lycéens (de nouveau) dans la rue

- 25 mars 2005

La Voix du Nord
La troisième opération collège mort a été totalement suivie, hier, à Lys-Les-Lannoy. Aucun élève aux grilles de Gambetta

Le Parisien
En grève depuis mardi, les enseignants des collèges et du lycée Henri-Wallon d’Aubervilliers se sont rendus hier matin à l’inspection...

Sud- Ouest
Le lycée Claveille refuse la suppression de huit postes

Sud- Ouest
Manifestation au lycée Palissy

Le Parisien
Les lycéens parisiens ne s’avouent pas vaincus

Le Républicain Lorrain
Des parents et des enseignants, aussi mobilisés que bruyants pour défendre le collège Pierre Mendès-France de Woippy

L’Alsace
Le collège se rebelle

L’Alsace
Collège mort à Voujeaucourt

L’Alsace
Delle : Toujours mobilisés

La Dépêche du Midi
Les lycéens toulousains font de la résistance. Ils étaient encore 2000 hier dans les rues de Toulouse

Sud-Ouest
PAUILLAC De nombreux élèves du Lycée Odilon Redon ont manifesté hier leur opposition à la loi Fillon

Libération
Seize établissements, contre dix jeudi, étaient bloqués vendredi à Paris

Ouest France
Des lycéens occupent Kerraoul

Ouest France
Rabelais bloqué par les lycéens

Le Progrès
Des dizaines de lycées bloqués

24 mars 2005
La Voix du Nord
Long week-end pascal au collège Gambetta

La Voix du Nord
Lavoisier : la « résistance » s’organise

Le Progrès
Collège Gaston-Baty : les parents se fâchent

Ouest France
Mobilisation pour le poste de conseiller principal d’éducation, au collège Daniel-Huet

Le Bien Public
Collège Boris-Vian : Mobilisation toujours

La Voix du Nord
Ferrière-la-Grande : Le collège devrait perdre deux postes d’enseignants à la rentrée prochaîne. Lavoisier : la résistance s’organise

La Dépêche du Midi
Rodez : Deux cents empreintes de mains déposées à la peinture jaune sur la façade de l’Inspection académique comme autant de signes de la colère lycéenne à l’égard de la loi Fillon, de la diminution du budget de l’Éducation nationale et des mesures de carte scolaire

La Dépêche du Midi
Après Bellevue, lundi, le rectorat a fermé « administrativement » hier les Arènes et Toulouse-Lautrec

La Dépêche du Midi
Cugnaux : Mouvement lycéens. Leur maturité impressionne parents et professeurs

AFP
Des lycéens multiplient les blocages à Paris, des bacheliers protestent

AFP
Des dizaines de lycées bloqués en France

AFP
Cinq lycées bloqués en Seine-Saint-Denis

AFP
Cours annulés ou perturbés dans cinq lycées de Rennes

23 mars 2005
Ouest France
Thépot enterre 9 postes de professeurs

Ouest France
École Pierre-et-Marie-Curie : les parents ne lâchent pas prise

La Nouvelle République
Vive inquiétude au collège Rabelais

Le Bien Public
Collège Rameau : Un lundi sans élèves

Sud-Ouest
Bayon : les parents en colère

Le Télégramme
Jean-Moulin : la FCPE se mobilise

L’Alsace
Grève à Bethoncourt

Le Progrès
Anne-Frank : collège mort, hier

Le Républicain Lorrain
les manifestants qui s’opposent aux suppressions de postes du collège Georges-de-la-Tour, ont trouvé porte close, hier, à l’inspection académique.

AFP
Conflit enseignants-principal : un collège occupé en Maine-et-Loire

22 mars 2005
L’Yonne Républicain
Hier, lycéens, professeurs et personnel administratif ont manifesté leur inquiétude.

Ouest France
Les profs de collèges entrent « en lutte »

Sud-Ouest
Hier un mouvement de grève des enseignants à Saint-Jean d’Angély

Le Progrès
Journée morte au collège du Pilat

La Voix du Nord
Marchiennes : plus de deux cents manifestants contre les suppressions de postes et de classes au collège

Sud-Ouest
LYCÉE DE LA BRIE. Les deux cents élèves du lycée agricole étaient hier tous en grève pour protester contre la fusion de deux classes de bac professionnel

Sud-Ouest
La Rochelle : Les parents d’élèves manifestent

Sud-Ouest
Les lycéens de Despiau ont campé dans la cour

AFP
Plusieurs lycées toulousains bloqués ou occupés par les élèves

AFP
Réforme Fillon : deux lycées bloqués à Nanterre et Puteaux

20 mars 2005
Le Progrès
La dotation horaire globale ne fait pas l’unanimité

Sud-Ouest
Le canton d’Excideuil uni pour son lycée

L’Alsace
Les Cariatides : Quelque 400 enseignants et parents d’élèves étaient hier dans les rues pour protester contre les suppressions de postes dans les établissements scolaires de la commune

L’Alsace
Lure : les profs montent au créneau

19 mars 2005
Ouest France
Les enseignants du lycée Ampère interviennent au conseil d’administration

La Nouvelle République
Menace sur un poste de CPE : Blaise-Pascal en grève

Sud Ouest
Romain-Rolland occupé

Sud-Ouest
Pape-Clément veut des heures

Sud-Ouest
Le lycée Barthou de Pau en première ligne

Sud-Ouest
Journée collège mort très suivie au collège Ausone de Bazas

L’Yonne Républicain
Le lycée manifeste sa colère dans les rues de Joigny

Le Progrès
Ne touchez pas à notre lycée !

L’Alsace
Masevaux : Professeurs mécontents et recteur pressé...

18 mars 2005
Sud-Ouest
Les parents d’élèves du collège de Pian ont interdit l’entrée de l’établissement aux enseignants mercredi.

Nouvelle République
Les parents FCPE manifestent

Le Progrès
Montreynaud : les parents d’élèves bloquent la rue

Le Bien Public
Manif à propos de la carte scolaire

Sud-Ouest
Deux blessés dans des échauffourées lors d’une action de lycéens à Aix

Le Républicain Lorrain
Des parents en colère, inquiets du devenir des établissements scolaires Charles-Perrault et des Mimosas du Konacker, ont décrété hier une opération école morte.

La Dépêche du Midi
Cahors : Le collège Gambetta entre en résistance

17 mars 2005
Ouest France
Collège la 7e Ile : enseignants et parents mobilisés contre la fermeture d’une classe

Ouest France
Collège La Rivière : actions contre la suppression de 2 classes

Sud-Ouest
La mobilisation ne faiblit pas

L’Alsace
Alkirch : Les parents défendent leur collège

Dernières nouvelles d’Alsace
Mulhouse : manifestation devant la Préfecture

AFP
Occupation d’un lycée à Rennes contre la loi Fillon

16 mars 2005
Le Parisien
Les élèves de Jean-Zay bloquent le lycée

Sud-Ouest
Le collège Daguin occupé

Sud-Ouest
Villeneuve : un pique-nique avec profs et parents du lycée Georges-Leygues

Sud-Ouest
Le collège Pierre-Jauréguy occupé

15 mars 2005
Ouest France
Des profs inquiets au collège Kerolay

Le Progrès
Carte scolaire : les parents d’élèves de l’école du Fay mobilisés

Nice Matin
Toulon : le lycée Dumont d’Urville occupé

Le Républicain Lorrain
Le collège La Source d’Amnéville exprimait ses craintes suite à l’attribution de la Dotation horaire globale par l’Inspection ...

Sud-Ouest
Auch : L’inspection assiégée

14 mars 2005
Le Bien Public
Le collège Herriot en colère

12 mars 2005
Le Bien Public
Les enseignants beaunois très inquiets pour l’avenir des élèves

Le Journal
Opération cité morte jeudi au lycée Camille Claudel : « pari tenu »

La Voix du Nord
Les parents d’élèves bloquent le pont sur le Wimereux

Le Républicain Lorrain
Les enseignants du collège Philippe-de-Vigneulles, à Queuleu, se sont réunis en assemblée générale pendant la grève du 10 mars, pour exprimer leur inquiétude


Commentaires

Agenda

<<

2017

 

<<

Octobre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

LOI TRAVAIL : motion de censure

vendredi 13 mai 2016

Une motion de censure dite citoyenne a été lancée, et Solidaires appelle à la signer massivement : http://motiondecensure.fr.

Victoire au lycée Picasso

dimanche 29 mars 2015

Le lycée Pablo Picasso d’Avion s’était fortement et unitairement mobilisé suite à l’annonce de la perte d’un demi-poste de CPE - alors que la situation du lycée rendait aberrante cette suppression décidée brutalement par le rectorat.

Les élèves et les personnels soutenu-es par l’intersyndicale CGT - SNES - SUD se sont notamment rassemblé-es devant le rectorat le jeudi 19 mars.

Un rassemblement qui avait belle allure, et rejoint par les adhérent-es de SUD éducation 59/62 réuni-es en AG sur Lille ce jour-là.

Selon nos sources, cette mobilisation est victorieuse :
le rectorat renonce à cette suppression de poste ! La lutte a payé...

Trop c’est trop !

mercredi 25 mars 2015

Le service social de l’éducation EN GRÈVE LE 2 AVRIL !(Communiqué intersyndical du 18 mars 2015)

La laïcité : un combat permanent

lundi 11 février 2013

Les écoles privées sous contrat scolarisent 18% des élèves, pourtant ces 5 dernières années l’enseignement public a supporté 96,6% des suppressions de postes contre 5% pour le privé. Le secrétaire national de l’enseignement catholique, Eric Delabarre, affirmait que l’on pourrait encore supprimer des postes, pourtant il ne propose d’en restituer aucun à l’école publique et en demande 5100 dans le calendrier pluriannuel annoncé par M. Peillon !
Le thème de la laïcité a tout simplement été oublié lors des concertations sur « la refondation de l’école », en revanche les représentants de l’enseignement catholique n’ont pas manqué d’être invités. Ainsi, l’État a, d’une part, donné priorité à un culte aux détriment des autres, et il a d’autre part ouvertement invité une église à participer à une réflexion sur l’école de la République. Pas étonnant après qu’Eric Delabarre (toujours le même) se
permette de ne pas respecter son devoir de neutralité lors du débat sur le mariage pour tous.
L’État, en assurant la rémunération des profs du privé, et les Collectivités Territoriales, en payant des forfaits pour le fonctionnement de ces écoles
(donc depuis la loi Debré de 1959 et ses multiples amendements), subventionnent donc largement l’enseignement privé sous contrat en contradiction avec la loi de 1905. Ces écoles, à la différence du
secteur public, perçoivent aussi des dons : 66% de leur montant sont un manque à gagner pour le fisc.
L’Observatoire de la Laïcité Scolaire en Haute Normandie a interrogé plusieurs mairies sur les forfaits qu’elles versent et a ainsi constaté que beaucoup subventionnent des
écoles maternelles alors qu’elles n’y sont pas obligées par la loi et que par ailleurs le montant de ces forfaits est calculé de façon erronée. Le respect
des modes de calcul peut amener à réduire de moitié les sommes versées par les CT aux établissements sous contrat ! En ces temps d’AUSTÉRITÉ,
ce n’est pas un détail.

Elections TPE 2012 : Faîtes voter Solidaires

lundi 19 novembre 2012

Entre le 28 novembre et le 10 décembre 2012, tout-e-s les salarié-e-s des entreprises de moins de 11 personnes, ainsi que les salarié-es de particuliers, voteront pour dire quel syndicat doit défendre leurs intérêts… et contribueront à déterminer, dans chaque branche et globalement, quel syndicat est représentatif.

Ils et elles ont beau être près de 5 millions, ces salarié-es n’éliront pas de délégué-e-s pouvant les représenter, les défendre, les assister face à aux employeurs, contrairement à tout-es les autres travailleurs-euses. L’Union syndicale Solidaires a demandé, en vain, que ces élections ouvrent des droits nouveaux pour les salarié-es : ni le gouvernement Sarkozy, ni le gouvernement Hollande n’ont donné suite.

L’absence d’activité syndicale dans la majorité de ces secteurs, le fait que ces élections ne donnent aucun droit aux salarié-es concerné-es, l’absence de vote physique, sont autant d’éléments qui vont conduire à un taux d’abstention important.
Le rôle de chaque syndiqué-e Solidaires est déterminant : même pour celles et ceux qui travaillent dans la fonction publique, nous avons toutes et tous des ami-es, de la famille, des voisin-es, qui travaillent dans des entreprises de moins de 11 salarié-es ou qui sont salarié-es de particulier. Du matériel de campagne (tract, affiches, flyers) est disponible dans les Solidaires locaux : cette campagne de proximité, par chaque adhérent-e, sera essentielle pour réussir cette élection.

Les capitalistes nous coûtent cher

lundi 19 novembre 2012

Vous trouverez ici un lien contenant un quatre-pages de Solidaires à diffuser au maximum.

Enquête sur la souffrance au travail

lundi 19 novembre 2012

L’Observatoire Syndical de la Souffrance au Travail organise une grande enquête sur la souffrance au travail dans le but de dresser une cartographie de la souffrance au travail principalement dans la région 59/62.

Ce questionnaire nous aidera également à mieux lutter contre les mécanismes mis en oeuvre par ces modes de management et d’exploitation des salariès et contre la détérioration des conditions de travail.
Les réponses que vous fournirez à ce questionnaires sont totalement anonymes

Répondre à ce questionnaire ne prend que quelques minutes . Merci de nous les consacrer pour nous aider dans ce combat contre la souffrance au travail.

Nous vous remercions à l’avance de votre participation.