Modernisation ou disparition de la fonction publique ?

mardi 13 février 2007

La loi dite de modernisation de la fonction publique qui vient d’être adoptée fin janvier par la Parlement introduit un nouvel édifice législatif de régression social. A travers une multitude d’articles, on y trouve différentes réformes intéressantes comme la facilité accrue de quitter la fonction publique par le développement de l’incitation à créer des entreprises. Plus grave, cette loi prévoit une réforme du code du travail permettant au fonctionnaire de bénéficier de l’assurance chômage. En clair, il ne manque plus qu’un pas pour autoriser le licenciement d’un agent fonctionnaire. Cette loi introduit une réforme de la notation des fonctionnaires dont l’Education Nationale est très demandeuse selon le ministre de la fonction publique : les fonctionnaires seraient notés à la suite d’un entretien individuel avec le chef de service pour discuter de la réalisation des objectifs fixés en début d’année. Pratique managériale s’il était besoin de le préciser, cette mesure ne peut que conduire à un renforcement des pouvoirs d’une hiérarchie déjà imbue de ses responsabilités. Afin d’éviter tout désagrément et une mauvaise note, adoptez le profil (bas) préconisé par le chef, faites des tas de projets conformes au projet d’établissement sinon gare à la sanction...


Commentaires

Agenda

<<

2017

 

<<

Octobre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois