Grève dans le premier degré : un droit pour toutes et tous.

samedi 22 septembre 2007

Tous les personnels du Premier Degré ont le droit de grève, y compris les personnels non titulaires.

Les directrices et les directeurs d’école ont, comme les autres, le droit de grève. Ils ne sont pas chefs d’établissement et peuvent donc se dispenser d’être présent-e-s dans l’établissement si elles-ils sont grévistes (décret 83-343 du 11/04/1988).

Seul un décret préfectoral peut maintenir une école ouverte (réquisition).

Les pressions de l’administration pour contraindre les directrices ou les directeurs à ne pas se mettre en grève n’ont aucune valeur. La circulaire 81-141 du 26 mars 1981 qui limitait ce droit pour les directrices-teurs ne peut être invoquée par la hiérarchie : elle a été remplacée par la circulaire 81-222 du 5 juin 1981, qui ne mentionne plus la moindre restriction (BOEN du 11 juin 1981). De fait, les personnels grévistes ne sont pas tenus d’être sur place pour accueillir ou surveiller les élèves.

De plus, une réponse ministérielle du 2 février 1998 (JO ANQR) rappelle que le droit de grève est reconnu aux adjoint-e-s comme aux directeurs-trices du Premier Degré.
Aucun autre texte n’a, depuis, régi le droit de grève dans les écoles primaires et encore moins celui des directeurs-trices.

C’est donc aux personnels non grévistes ou à la municipalité de s’organiser pour accueillir les élèves.
Les personnels grévistes se contentent d’informer les parents et la municipalité si l’école est fermée. Dans ce dernier cas, l’établissement doit être fermé à clés.

Pour plus d’information sur le droit de grève


Commentaires

Agenda

<<

2017

 

<<

Novembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

Evaluation et sélection de la maternelle à l’université

lundi 11 avril 2016

A la suite des changements de programmes de la maternelle au collège, le ministère a engagé une réforme de l’évaluation des élèves dès la maternelle : contradictions et aberrations ; pendant ce temps, la Conférence des président-es d’université (CPU) cherche à limiter l'accès en master.

Affichette contre la réforme Peillon des rythmes scolaires

lundi 28 janvier 2013

Vous trouverez ici l’affichette réalisée par la fédération Sud éducation pour dénoncer la réforme des rythmes scolaires voulue par Peillon et qui aura des effets négatifs, tant pour les élèves que pour les membres du personnel.

LES PRÉAVIS DE GRÈVE POUR LE PREMIER DEGRÉ

vendredi 2 octobre 2009

Pour poser un préavis de grève dans le premier degré il faut désormais s’y prendre très à l’avance et assister dans l’intervalle à une réunion de "négociation" avec les représentants du ministère.
Afin de compenser cette deuxième atteinte au droit de grève après le SMA, les préavis courants sont désormais posés systématiquement par la Fédération pour chaque période entre les vacances scolaires. Ce mode de fonctionnement n’a à ce jour pas été retoqué par le ministère.

Vous trouverez ce préavis dans la rubrique Fédération>Préavis de grève :
http://www.sudeducation.org/rubrique309.html