Brèves

vendredi 28 septembre 2007

Guy Môquet : Le 22 octobre prochain, tous les établissements devront « commémorer le souvenir de Guy Môquet » (ce jeune résistant fusillé le 22 octobre 41) à travers la lecture de sa dernière lettre envoyée à sa mère (cf BO n°30 du 30 août 2007). Belle leçon de l’histoire ? ou bien instrumentalisation de la Résistance à travers un document qui fait la part belle au pathos, en occultant tout le reste : l’engagement communiste de bien des Résistant-e-s, l’attentisme de la plupart des Français-es, sans parler de la collaboration de certain-e-s... De mauvaises langues (en serait-on ?) verront encore là l’expression de la démagogie de notre « omniprésident ». Coincidence, ce même jour, un militant de Marseille, Florimont Guimard comparaîtra devant le tribunal pour avoir soutenu des sans papiers expulsés...

Le MEDEF fait sa pub chez les pauvres : tous les mercredis, l’association Entreprendre pour Apprendre viendra lobotomiser des élèves du collège Sévigné de Roubaix. Elle les aidera, dans un but « humanitaire » à monter une « mini-entreprise ». Et l’humanitaire, elle connaît, cette asso née du partenariat MEDEF - Educ Nat. Son siège est celui de Citigroup, son patron est celui du négrier Adecco et le responsable régional un ponte de l’UMP !

Du bon usage de la justice contre le droit de grève : l’autoritaire patronne du gouffre de Padirac n’a rien trouvé de mieux que d’assigner en référé pour grève illicite 38 employé-e-s et de procéder à des mises à pied. Après 23 jours de grève la justice a reconnu la grève licite mais la patronne de choc refuse toujours toute discussion. L’Allemagne a déjà vécu un tel épisode, mobilisons-nous donc pour soigner définitivement le patronat de l’encéphalopathie grévophobe !

Droit de grève : Les directrices-teurs du premier degré n’ont pas le statut de chefs d’établissement. A ce titre, elles-ils n’ont pas à être présent-e-s dans l’école pour assurer l’accueil des élèves et la surveillance si elles-ils sont grévistes. Les déclarations de la presse ou les rodomontades de la hiérarchie ne s’appuient sur aucun texte réglementant le droit de grève... Pour garantir ce dernier et faire aboutir nos revendications, SUD éducation appelle tous les personnels à se mettre massivement en grève et à fermer leurs écoles.
(Cf article


Commentaires

Agenda

<<

2017

 

<<

Novembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois