Du côté des femmes : Inégalité filles-garçons à l’école

mardi 13 janvier 2009

Des études montrent que garçons et filles ne sont pas traités de la même façon à l’école. Selon Nicole Mosconi, professeure émérite à Paris-Ouest, les garçons sont interrogés plus souvent, les enseignant-e-s interagissent avec eux dans une proportion des deux tiers. À copie égale, les garçons sont évalués plus généreusement que les filles lorsque les copies sont bonnes. Mais, ces inégalités commencent dès la maternelle. Dans une école pilote de la banlieue de Stockholm, deux temps non mixtes d’une heure trente par semaine ont été institués. En effet, une chercheuse a montré que les petits garçons utilisaient les deux tiers du temps de parole. À la cantine, ils se faisaient servir par des fillettes de 3 ou 4 ans. Les éducateurs/trices attendaient, des filles, sans en avoir conscience, qu’elles soient calmes, polies et serviables. Les temps non mixtes leur permettent de prendre des risques, sauter, etc. et les garçons peuvent profiter des jeux associés à « l’autre sexe ». À méditer !


Agenda

<<

2017

 

<<

Décembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois