Appel de syndicalistes de la région Nord-Pas-de-Calais

mercredi 11 mars 2009
par  permanence

Pour signer cet APPEL :http://www.appelmilitant.org/signer-la-petition/

La crise du capitalisme s’emballe, d’ailleurs les suppressions d’emplois s’accélèrent notamment à Renault, Peugeot, Sevelnor, Arcelor et toute la sous-traitance industrielle. Dans la VPC, La redoute, les 3 suisses et bien d’autres encore, le chômage repart fortement à la hausse.
 

Dans son allocution à Toulon le 26 septembre 2008, Sarkozy, face à cette crise, a annoncé la couleur pour les travailleurs/ses de ce pays : « La crise appelle à accélérer le rythme des réformes, en aucun cas, à l’arrêter ou le ralentir ».
 

Ces derniers mois, nous avons pétitionné et participé à une succession de journées d’action avec débrayages ou grèves et à des manifestations de rue…
 

pour nos salaires, nos retraites, nos conditions de travail, le maintien des 35 h, la défense de la recherche, de la télé publique, du Code du travail et du statut de fonctionnaires, nos conventions collectives, la défense et l’amélioration des indemnités chômage et pour le maintien des Hôpitaux publics… 
contre les franchises médicales, les licenciements, le chômage partiel, les suppressions des postes à France Télécom, … et dans tous les services publics et la fonction publique, à commencer par l’Éducation Nationale. 
 

Pourtant ni le gouvernement ni le Medef n’ont bougé.
 

Et nous syndicalistes, avec les salariés, les retraités, les chômeurs, les jeunes, nous en avons assez d’être baladés de journées d’action en journées d’action éclatées et sans continuité …
Faute d’une riposte généralisée, le gouvernement fera passer toutes ses contre-réformes…
Et ça, nous ne l’acceptons pas !

 Aussi nous appelons l’ensemble des directions syndicales et les salariés, qu’ils soient du public ou du privé, à tout mettre en œuvre pour faire converger les mécontentements et fédérer les revendications ; pour faire front tous et toutes ensemble, en même temps, et de façon prolongée.
 

Les thèmes des revendications communes ne manquent pas : salaires, pouvoir d’achat, emplois, protection sociale et retraite, garanties collectives, défense des services publics et de la fonction publique, libertés démocratiques et citoyennes…
En cela nous pensons que l’appel intersyndical et interprofessionnel et les puissantes manifestations du 29 janvier doivent être un véritable point d’appui pour préparer et réunir les conditions d’une grève générale et reconductible. Il est temps d’agir ensemble, en même temps et sur les mêmes revendications, qu’on soit du privé, des services publics ou de la fonction publique, actifs, en CDI ou précaires, privés d’emploi ou retraités.
 

Nous appelons tous les jeunes, salariés, chômeurs, militants quelle que soit leur appartenance syndicale, syndiqués ou non, à agir ensemble, à faire vivre un espace de convergence et de débat intersyndical pour tous ceux qui partagent ce point de vue en organisant :

—  dans toutes les entreprises, écoles, universités, des assemblées générales.
—  la solidarité avec les conflits en cours en faisant en sorte qu’aucune lutte, particulièrement celles des salariés victimes du chômage technique et des licenciements, ne demeure isolée face à un patronat tout puissant et un pouvoir autiste.
—  la convergence et la coordination des luttes de la jeunesse, des salariés, des chômeurs et des retraités qui permettront de construire une riposte interprofessionnelle.
 

Adopté le 29 janvier 2009 à Lille


Agenda

<<

2017

 

<<

Octobre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois