évaluation CE 1 : PAS D’ÉVALUATIONS COUPS DE BÂTON DANS NOS ÉCOLES !

vendredi 22 mai 2009

Parce que les « évaluations » CE1, comme leurs consoeurs du CM, n’ont pas pour objectif de
remédier aux difficultés des élèves mais serviront à mesurer et à contrôler,

Parce que les « nouveaux programmes » auxquels se réfèrent ces évaluations et les rythmes
scolaires abrutissants auxquels sont confrontés élèves et personnels étouffent des années de
recherche en pédagogie et démontrent chaque jour leurs limites,

Parce que ces évaluations, aux exercices discutables, systématisent le parcoeur et ne tiennent pas compte des démarches mises en oeuvre par les élèves,

Parce que ces évaluations s’assoient cyniquement sur le travail en équipe et serviront avant tout à
mettre les écoles et les personnels en concurrence, via les primes et les « comparaisons » sur
internet,

Parce que ces évaluations favorisent les « stages de remédiation », le soutien hors temps scolaire
et les heures supplémentaires,

Parce que l’attribution de la fameuse prime de 400 euros (dont personne n’a encore vu la couleur !)
pourrait vraissemblablement être laissée à l’appréciation des directeurstrices,
instaurées
de fait
DRH ou chef du personnel,

Parce que dans le contexte actuel de dégradation de nos conditions de travail et d’enseignement
(suppression/sédentarisation des RASED, manque de postes et de temps de concertation,
renforcement de la hiérarchie, répression, contrôle social des élèves), ces évaluations ne feront
qu’envenimer le climat de nos écoles,

SUD ÉDUCATION 59/62 APPELLE LES PERSONNELS À REFUSER DE JOUER LE JEU DU MINISTRE DARCOS !

Selon les consensus qui peuvent être trouvés dans les écoles, SUD éducation 59/62 invite
les Conseils des Maîtresses
à soutenir les démarches de désobéissance, et notamment à :

- Refuser collectivement de faire passer les évaluations CE1,
- Ne pas respecter les consignes de passation / correction,
- Éviter de transmettre les résultats qui ne sont pas représentatifs ou pourraient
pénaliser les élèves (notion non encore abordées ou pas suffisamment acquises
pour être évaluées au mois de mai...)
- Discuter avec les parents,
- Se réunir en équipes pour construire de véritables outils de remédiation dans nos
écoles et exiger que les primes destinées à nous diviser soient réparties entre
tous les personnels, précaires compris !

Lire le communiqué fédéral : Sud Éducation appelle au boycott des évaluations CE1


Documents joints

tract evaluation CE 1
tract evaluation CE 1

Agenda

<<

2017

 

<<

Décembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

Evaluation et sélection de la maternelle à l’université

lundi 11 avril 2016

A la suite des changements de programmes de la maternelle au collège, le ministère a engagé une réforme de l’évaluation des élèves dès la maternelle : contradictions et aberrations ; pendant ce temps, la Conférence des président-es d’université (CPU) cherche à limiter l'accès en master.

Affichette contre la réforme Peillon des rythmes scolaires

lundi 28 janvier 2013

Vous trouverez ici l’affichette réalisée par la fédération Sud éducation pour dénoncer la réforme des rythmes scolaires voulue par Peillon et qui aura des effets négatifs, tant pour les élèves que pour les membres du personnel.

LES PRÉAVIS DE GRÈVE POUR LE PREMIER DEGRÉ

vendredi 2 octobre 2009

Pour poser un préavis de grève dans le premier degré il faut désormais s’y prendre très à l’avance et assister dans l’intervalle à une réunion de "négociation" avec les représentants du ministère.
Afin de compenser cette deuxième atteinte au droit de grève après le SMA, les préavis courants sont désormais posés systématiquement par la Fédération pour chaque période entre les vacances scolaires. Ce mode de fonctionnement n’a à ce jour pas été retoqué par le ministère.

Vous trouverez ce préavis dans la rubrique Fédération>Préavis de grève :
http://www.sudeducation.org/rubrique309.html