ça percute !

vendredi 29 mai 2009

Communiqué de la fédération des syndicats SUD éducation autour des dernières provocations sécuritaires en milieu scolaire de Sarkozy et de son gouvernement.

Le 15 mai 2009, au collège de Fenouillet en Haute-Garonne, une enseignante est attaquée d’un coup de couteau par un élève de 5e puni la veille pour un devoir non fait. Treize jours plus tard, Nicolas Sarkozy, dans une intervention bien sûr très médiatisée, annonce son programme de lutte contre l’insécurité, suivant ainsi les conseils de son ministre de l’Education Xavier Darcos :

- « les personnels de direction et d’encadrement recevront une habilitation spécifique qui leur permettra de faire ouvrir les cartables et les sacs »

- « chaque recteur (pourra) disposer d’une équipe mobile d’agents »

- « Possibilité d’ouvrir la réserve civile de la police nationale » (retraités, volontaires) pour sécuriser des établissements scolaires

- « moyen fondamental de la politique de sécurité », l’utilisation de la video surveillance et l’installation de portiques électroniques dans les établissements scolaires.

Le gouvernement adopte ici un schéma désormais classique :

une réaction à chaud qui veut paraître musclée du type « Vouloir c’est pouvoir » ( c’est Victor Hugo qu’il assassine !)

une exploitation éhontée de la détresse suscitée par le drame de Fenouillet

une application systématique de ce que Naomi Klein nomme « la Stratégie du Choc » ; la journaliste canadienne a démontré, en effet, comment les gouvernements profitent des contextes les plus tourmentés pour mettre en œuvre des réformes économiques néolibérales majeures qui seraient impossibles en temps normal.

Le drame de Fenouillet est exploité en un temps record pour activer des mesures 100% sécuritaires. A 10 jours des élections européennes, c’est une aubaine politique et idéologique. C’est aussi une manne économique avec l’occasion de développer le marché juteux de la vidéo surveillance et des portiques électroniques.

La Fédération Sud Education dénonce ces mesures sécuritaires qui généralisent le soupçon, le contrôle social, et la répression à l’encontre des plus précaires, le recours à une surveillance électronique globale dans les établissements scolaires qui constitue un degré supplémentaire dans la valorisation des méthodes anti-démocratiques aux dépens des valeurs éducatives et citoyennes censées y être transmises.

Ces moyens ne permettent non seulement pas de compenser la diminution organisée de l’encadrement humain dans les établissements, mais ils sapent les fondements de l’institution scolaire et la crédibilité de ses représentants.

Au collège de Fenouillet, des enseignants avaient dénoncé les classes surchargées et avaient demandé le classement de leur établissement en ZEP ; des parents d’élèves avaient déploré le manque d’Assistante sociale et de Conseiller d’Orientation.

Est-il sain, pour le futur citoyen, de lui faire croire qu’il sera mieux -plus libre car plus en sécurité- dans un environnement où l’on diminue constamment la présence humaine mais où l’électronique assure le contrôle social ?

Il est utile de rappeler à Sarkozy qui prétend s’inspirer de Victor Hugo que « celui qui ouvre une école ferme une prison » .

Saint Denis, le 29 mai 2009



Agenda

<<

2017

 

<<

Septembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

MANIFESTER, UN DROIT FONDAMENTAL

lundi 20 juin 2016

Amalgame, enfumage et dérive autoritaire, les postures à la Ubu ne parviennent pas à masquer l’illégitimité du projet de loi Travail.

PNG - 22 ko

- 23 juin : communiqué intersyndical.
- Manifester : éducation civique.
- Interdiction ? Une pétition.
- Si le gouvernement persiste : communiqué LDH.
- M. Valls & les manifs : Solidaires sur France Culture.
- Heures sombres : Observatoire de la Discrimination et de la Répression Syndicales.
- Inversion des responsabilités : communiqué Solidaires.
- 23 juin et 28 juin, mobilisation ! Intersyndicale.

25 mai - Rassemblement de soutien

mercredi 25 mai 2016

Pour les personnes interpellées au local de la CNT le 20 avril dernier, un rassemblement de soutien est prévu :

mercredi 25 mai 2016
13h30 devant le TGI de Lille

(avenue du peuple belge)

CNT : rassemblement de soutien

vendredi 22 avril 2016

Ce mercredi 20 avril, la police a assiégé le local de la CNT Lille puis a arrêté deux militants. Ils passent en comparution immédiate ce vendredi 22 avril, au TGI, avenue du peuple belge. Un rassemblement de soutien est prévu à partir de 13h30.

→ Lire notre communiqué.

Indymedia en procès pour diffusion d’informations sur la situation calaisienne

mercredi 24 octobre 2007

Le procés contre la diffusion d’information sur les violences policiéres contre les réfugié-e-s calaisien a eu lieu le 18 octobre. Le procureur demande 1000€ avec sursis pour l’ancien membre de indymedia, la relax pour les 4 militants de l’association Salam et 1500€ ferme pour Zetkin... le jugement sera donné jeudi prochain. contre rendu d’audience, et résultat à venir.

Pour revoir le dossier

Le bulletin n°57 (oct. 2007) RESISTONS ENSEMBLE est sorti

mercredi 10 octobre 2007

"Voici en pdf, le No 57, OCTOBRE 2007, du petit journal mobile
recto-verso A4 "RESISTONS ENSEMBLE" du réseau contre les violences
policières et sécuritaires. Il est destiné à être photocopié et à être
diffusé localement, si le journal vous plaît. Vous êtes invitEes à
participer à son élaboration, à sa rédaction, à se joindre à l’équipe de
rédaction. Nous attendons vos contributions, propositions, critiques ...

à bientôt.
L’équipe de réaction"

AU PROGRAMME :
ADN, le test qui cache la forêt

- ADN, le test qui cache la forêt
- Résistances
- Le droit à la glandouille

- [ S U R L E V I F ]
« Y’en a marre de la violence des flics »

- [ A G I R ]
Réunion publique sur la police technologique
Pas de répit pour le Tazer

- [C H R O N I Q U E D E L ‘A R B I T R A I R E]
Les CRS violeurs et la loi
CRS blessés aux Tarterêts : pas de « guet-apen », mais 8 ans de prison
Mort dans un commissariat : santé fragile ? Ou...
Entretien La Rumeur
Lyon : 18 mois de taule pour un ticket de bus
Lyon : coup de massue de la cour d’appel
Morte, défenestrée
La traque, barbarie étatique et torture morale
Et encore...
Délation à tous les étages
Lyon : menaces sur la directrice de Cabiria

Le bulletin n°56 (sept. 2007) RESISTONS ENSEMBLE est sorti

dimanche 9 septembre 2007

Il est consultable en ligne ici

Au programme :

- Les « délinquants » sont des « fous » et les « fous » sont des « délinquants »

- Véflic
- La prochaine AG du rézo Résistons Ensemble...

- [ A G I R ] (Comité de vigilance du quartier des Amandiers ; Défendons La Rumeur ! ; Non à l’extradition de Marina Petrella

- [ S U R L E V I F ]

- [C H R O N I Q U E D E L ‘A R B I T R A I R E]

18 juin 10h : rassemblement devant le TGI soutien aux sans paiers interpellés le 15 juin

dimanche 17 juin 2007

25 des sans-papiers interpellés vendredi lors de l’occupation
de l’espace international (espace patronal) passeront
lundi matin au TGI. Le reste a été libéré.

Pour plus d’infos, voir http://lille.indymedia.org/spip.php?article9419

Rassemblement lundi à 10h devant le TGI !!!

TGI : avenue du peuple belge, Lille

18 Avril au CCL 18h30 : Violences à Calais - Procès Indymedia Lille

dimanche 15 avril 2007

CCL : 4 rue de Colmar à Lille, M° porte des postes

Pour voir le programme de la soirée

pour des infos sur le procès : deux articles le plus récent et le communiqué initial

le n°52 de Résistons ensemble est sorti

mardi 10 avril 2007

Il est téléchargeable sur leur site : http://resistons.lautre.net/

le n°50 de Résistons ensemble est sorti

mardi 13 février 2007

Il est téléchargeable sur leur site : http://resistons.lautre.net/