Du côté des femmes : Défendre le droit des femmes n’est pas un délit !

vendredi 19 juin 2009

La répression s’abat en Turquie sur des militant-es du mouvement social et notamment sur des militantes de la Marche Mondiale des Femmes. Les locaux ont été perquisitionnés, des document importants ont été saisis et des militant-es sont encore incarcérés (dont Elif Akgul, ex-secrétaire
des femmes du syndicat des professeur-e-s, et Yuskel Mutlu, professeure retraitée, membre de l’Association des Droits Humains et de l’Assemblée
turque pour la Paix). Cette criminalisation du mouvement social et cette
atteinte grave à la défense du droit des femmes est inacceptable. Avec de multiples organisations, SUD éducation 59/62 demande donc :

- la libération immédiate de toutes les prisonnier-es ;
- la fin de la répression des mouvements d’opposition, y compris des mouvements de femmes, des syndicats et des associations des droits
humains.

Car chaque atteinte aux militants des droits humains est une attaque contre les humains en général.


Agenda

<<

2017

 

<<

Novembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois