DU CÔTÉ DES FEMMES SEXISME : zéro tolérance

mardi 5 avril 2011

Selon une étude du Bureau International du Travail de 1999, la France est l’un des pays où le taux de violences sexistes ou sexuelles sur le lieu de travail est le plus élevé. 3.9 % des femmes interrogées disaient subir du harcèlement moral (situations imposées, critiques injustes, mises à l’écart répétées...), 8.5 % des injures ou menaces. Ceci, sans compter les pratiques sexistes banalisées. Créée en 1985, l’AVFT (Association contre les Violences faites aux Femmes au Travail) dénonce ces violences. Elle oeuvre pour leur élimination, qu’il s’agisse de violences publiques ou privées. Son intervention est gratuite. Elle se constitue partie civile dans les procès pénaux. Rien n’est anodin en la matière. Une enquête menée en Seine St-Denis a démontré que les entreprises où il y avait le plus de blagues sexistes, de circulation de pornographie, étaient également celles où on relevait le plus de faits de harcèlement grave. Les femmes ne pourront pas atteindre l’égalité au travail tant qu’il y aura du harcèlement
sexuel. Aujourd’hui, 90 % des femmes qui dénoncent des violences perdent leur travail, les étudiantes victimes changent d’orientation, etc. Pour faire changer les choses, nous devons rester vigilant-es, ne rien laisser passer dans nos classes et nos établissements et promouvoir les pratiques anti-sexistes.


Agenda

<<

2018

 

<<

Février

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627281234
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois