Primaire : un rapport trompe-l’oeil ... et un ministre bien plus inquiétant

vendredi 31 août 2007

15% d’élèves en grande difficulté, 25% aux acquis fragiles : le rapport du Haut Conseil de l’Éducation dresse de l’école primaire un tableau bien sombre, que les récentes déclarations du Ministre Darcos ne vont certainement pas éclaircir.

Qui pourrait en effet s’étonner des résultats de cette enquête ? Les mobilisations tirent depuis des années une sonnette d’alarme que nos différents ministres feignent immanquablement de ne pas entendre ou s’acharnent à minimiser... L’enquête elle-même n’échappe pas à cet aveuglement ; si elle pointe des problèmes réels, ses recommandations n’échappent pas à l’air du temps libéral et demeurent parfaitement assorties aux volontés du Ministre Darcos ou de ses prédécesseurs : une meilleure utilisation de ressources humaines bien diminuées, plus de hiérarchie, de contrôles et de mutualisations...

Les enquêtes se suivent et se ressemblent, finalement - et derrière leur aspect vaguement critique, les vraies questions restent obstinément tues ... On y déplore à juste titre une quasi-absence de politique de cycles dans les écoles, mais on se garde bien de mentionner que les heures de concertation sur le temps de travail sont largement insuffisantes pour y parvenir. On y note que les difficultés des élèves sont identifiées très tôt sans être vraiment traitées, mais on oublie de préciser que les moyens en personnels demeurent bien trop réduits - ou trop aléatoires - pour y remédier efficacement et mettre en place un suivi individualisé réellement profitable aux enfants. On y profère que la baisse des effectifs (d’ailleurs très discutable) n’a eu aucun effet sur les résultats des élèves, mais on ne se pose pas la question d’un véritablement dédoublement des classes en cycles 1 et 2 ou en REP/ZEP et l’on évite soigneusement de parler d’enseignant-e-s supplémentaires dans les classes. On y juge le redoublement inefficace, mais on omet de stipuler que Fillon l’a remis au goût du jour... On regrette que la maternelle ne parvienne pas à doter les enfants de la maîtrise essentielle du langage, mais on évite de préciser qu’à 30 dans la classe c’est difficilement réalisable et on fait l’impasse sur l’accueil des tout-petits de plus en plus souvent remis en question. On y évoque les - évidents - problèmes de Formation initiale ou continue, et notamment l’absence d’une formation spécifique à la Maternelle ... mais on ne parle pas de la formation initiale amputée pour décharger les directrices-teurs ou des formations continues compromises par le manque de remplaçant-e-s...

Il est par ailleurs significatif que l’enquête ne mentionne jamais l’absence d’orthophonistes ou d’assistant-e-s sociales dans les écoles, ni l’utilisation vertigineuse de personnels précaires peu formés. Ces manques ont aussi des conséquences désastreuses sur les résultats du primaire... au même titre que les missions nouvelles de contrôle social auxquelles sont assujetties les écoles ( via les Bases de Données Elèves par exemple) qui ne peuvent se faire qu’au détriment de la pédagogie.

Pour SUD éducation Nord/Pas-de-Calais, ce rapport n’est finalement qu’un rapport de plus, avant tout destiné à justifier les inquiétantes décisions ministérielles et l’alignement de l’école sur les sommations des Lois de Finance ou de Prévention de la Délinquance. La situation du Primaire est grave. Nous n’avions nul besoin d’un énième rapport pour nous en apercevoir. Nos élèves, leurs enseignant-e-s et leurs parents ont avant tout besoin de mesures fortes, à la hauteur des difficultés. Plutôt que d’accepter une nouvelle mutualisation des personnels, des créations de postes insuffisantes accordées du bout des lèvres ou le renforcement de la hiérarchie et du contrôle social, exigeons davantage de moyens, du temps de concertation, la possibilité d’apporter aux élèves du primaire le droit à un enseignement de qualité, véritablement démocratique.


Commentaires

Agenda

<<

2017

 

<<

Novembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois