Université d’Artois en lutte : un mouvement exemplaire

mercredi 20 mai 2009

Vous ne le lirez pas dans les grands média, mais le blocage actif de l’université d’Artois (et notamment du pôle d’Arras qui compte environ 5 000 étudiant-es) bat des records de durée : voté en AG (800 participant-es, 80 % de votes favorables) le 12 février, l’occupation de la fac d’Arras a depuis été reconduite massivement lors d’AG hebdomadaires.

L’adhésion des étudiant-es à ce mouvement est telle que le référendum du 10 mars (pourtant organisé de manière partiale par la Présidence de l’Université) a confirmé le soutien d’une très large majorité des participant-e-s aux modes d’action décidés collectivement. Le blocage de l’Université s’accompagne d’actions quotidiennes
(manifestations, cours-hors les murs, débats, tables rondes, mobilisations « happening », soirées et concerts de soutien, participation au Salon du livre du premier mai, etc.) et de temps forts telle que la participation aux journées d’action nationales et interprofessionnelles.

Pourquoi ce mouvement dure-t-il (au grand dam des média et de leurs éditorialistes inféodés au pouvoir ou même d’organisations « progressistes » qui se méfient de mobilisations si déterminées) ? D’abord, parce que les étudiant-es et des personnels en lutte refusent la casse du système universitaire et plus largement du Service Public d’Éducation) et que leurs revendications initiales sont toujours d’actualité
(abandon de la mastérisation de la formation des enseignant-es, abrogation de la LRU, retrait de la réforme sur le statut des enseignant-es chercheurs, mesures pour lutter contre la précarité étudiante). Mais aussi grâce à la forme du mouvement :
discussions collectives, implication de tou-tes, parole qui circule, existence d’un comité d’action que SUD étudiant-e a eu l’intelligence d’impulser. Les acteurs/trices de ce mouvement ont parfaitement compris qu’ils/elles étaient loin d’être les seules victimes de la politique d’injustice sociale du gouvernement. Ils sont à l’initiative d’une assemblée citoyenne (composée de salarié-es, chômeurs/ses, lycéen-nes, retraité-es, de syndiqué-es et de non syndiqué-es, d’organisations syndicales, associatives et politiques) qui a pour objectif de faire converger les luttes, de créer des liens indispensables à la défense de l’intérêt du plus grand nombre contre les privilèges de quelques-un-es.

Le blog des étudiant-es en lutte : http://artois-en-lutte.blogspot.com
Le blog de l’Assemblée d’Artois (appel à signer) : http://www.assembleeartoisenlutte


Agenda

<<

2017

 

<<

Septembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois